Writings On The Wall 2 – Gucci Mane

Share this post



A force de faire des aller-retours en prison je ne sais même plus si Gucci Mane est incarcéré ou pas. En tout cas vu l’abondance de projets qu’il sort, soit il possède une cabine d’enregistrement dans sa cellule, soit lorsqu’il est libre il passe nuits et jours au studio.

« Lord no, i don’t wanna be in a penitentiary but that’s my reality… » ce sont les paroles qui introduisent le titre « Tragedy » et vu sous cet angle, on s’aperçoit que Gucci Mane préfère être libre à fumer avec ses potes qu’en tôle. Malheureusement c’est sa réalité Et si tout ce que dis Gucci Mane dans « Writings on the wall 2 » correspond réellement à sa vraie vie alors le rappeur fait partie des emcees les plus « street » du rap game. Pas très loin ou au même niveau que C-Murder et Soulja Slim (Paix à son âme) qui sont selon moi les rappeurs les plus « vrais » du rap jeu.

La street crédibilité de Gucci Mane se ressent un peu sur son flow et sa technique. Ben ouai, on ne peut pas être au top rapologiquement parlant et au top des frasques « gangsta ». Gucci Mane rappe correctement mais comme je le dit à chaque chronique sur un de ses projets, le mc est loin d’être le meilleur rappeur en activité.

Ce qui me plaît chez cet artiste, c’est son style un peu nonchalant, son attitude et plus que tout les instrus sur lesquels il pose. Lex Luger, Drumma Boy, Fat Boy, Southside, Zaytoven, Knucklehead, quel rappeur sudiste n’aimerait pas avoir une prod de l’un de ces producteurs sur son projet? J’en connais très peu car ces mecs font un peu la pluie et le beau temps sur un projet que ce soit une tape ou un album.

Brisage de nuques, tremblements des cervicales, les prods de « Writings on the wall 2 » sont de qualité supérieure en terme de down south. Beaucoup de featurings sur la mixtape mais à part YG Hootie et Wooh Da Kid, je n’ai pas vu la trace d’un seul des membres de Brick Squad, le crew de Gucci Mane. Encore moins de son poulain Waka Flocka Flame. Que pasa? quelqu’un aurait une explication à me donner s’il vous plait?

Au-delà de ce petit mystère que j’aimerais élucider, je dois dire que j’ai apprécié la tape mais plus les couplets des invités que ceux de Gucci Mane, même si le rappeur se débrouille pas trop mal. Gucci est un bandit pas un rappeur, c’est sa folie et sa gangsta attitude qui le rendent intéressant. Chill Will, YC, YG Hootie, Jagged Edge, 50 Cent, Cartel, Yo Gotti, Young Buck, Yelawolf, Wooh da kid, voici la liste des invités sur la mixtape.

De bonnes apparitions mais comme d’habitude j’ai mes préférences. « MVP » feat Jagged Edge est pas mal, « Guilty » feat Young Buck sort du lot même si je suis un peu déçu de l’intervention de Buck. Je retiens aussi les titres « Tragedy », « Lil friends » et « Too turnt up » feat Yelawolf. Le morceau « Recently » avec Fifty est aussi un bon track.

Rien à signaler. Ceux qui aiment Gucci Mane télécharger la tape, il y a de quoi kiffer pour l’été, pour ceux qui ne l’aiment pas, passez votre chemin car son flow n’a pas changé, son style d’instrus non plus et à moins que vous soyez fans des ambiances de DJ Holiday, cette tape n’est pas faite pour vous.

Note: 6,5/10


Avertissement: Si tu n’as pas plus de 18 ans, je t’interdis de regarder le clip qui se trouve ci-dessous. Tes parents pourraient être très furieux, s’ils te surprenaient entrain de visionner ces images.


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours