Trouble Man: Heavy is the head – T.I.

Share this post

TI - Trouble man

Quand on appelle son album « Trouble Man » et qu’on l’introduit avec la voix sirupeuse de la légende soul Marvin Gaye, on a intérêt à assurer un max derrière. C’est un principe, que T.I se devait de respecter dans son nouvel album intitulé « Trouble Man: Heavy is the head ». Deux ans après « No mercy », celui qu’on surnomme The King est de retour. Je n’ai pas été satisfait de son dernier album et je ne pense pas que beaucoup de fans (ce que je ne suis pas) aille à contre sens. Il fallait donc que T.I, fournisse du lourd pour la fin 2012.

Je le dis d’emblée, « Trouble Man: Heavy is the dead » est un album bien ficelé et bien travaillé. On sent nettement que T.I a recherché des sonorités qui se marieraient bien avec sa voix, sans toutefois dénaturer sa musique. Le projet est bien structuré, on part de morceaux « punchy » et on évolue vers des titres plus laid back. Ceci dit à part « Ball » feat Lil Wayne qui n’est pas sans rappeler la belle époque Cash Money Millionaires (En mode Hot Boyz, Big Tymers boostés par les prods de Mannie Fresh), « Trap back jumpin » ou « G Season » feat Meek Mill, les prods sont soient assez lentes niveau BPM, soit très posées. Le rythme général est plutôt bon, à ce niveau, la mission est accomplie pour T.I.

Je n’ai jamais vraiment été fan de la voix et du flow de T.I. J’ai jusqu’ici toujours eu du mal à rentrer dans le délire de ses albums car je n’arrivais pas à franchir ces barrières. Dans « Trouble Man: Heavy is the head », j’admets n’avoir eu aucun mal à rentrer dans le projet et cela dès la première écoute. Le flow est bon sur la quasi totalité des morceaux, T.I est à l’aise sur ses prods et ses invités aussi. Du coup, tous les featurings sont réussis même si j’ai mes préférences pour « Sorry », titre sublimé (encore une fois) par l’intervention de André 3000, « Wildside » feat. A$ap Rocky et « Ball » feat. Weezy.

Au total, vous retrouverez 8 guests sur cet album, ceux que je n’ai pas cité sont: R.Kelly sur « Can you learn », Pink sur « Guns n Roses », CeeLo Green sur « Hello » et Akon sur « Wonderful Life ». Oui, vous vous dites que Pink sur un album de T.I, c’est un peu le cheveu dans la soupe…Mais n’oubliez pas que T.I vient du pays de l’oncle Sam et que ce genre de métissage musical est monnaie courante. Pour être plus objectif, le morceau est correct mais je pense que T.I est beaucoup mieux en mode « Trap Music ».

Parmi les titres qu’il faut retenir de cet album, parlons de « The introduction » qui mixe la voix du crooner Marvin Gaye et le flow déterminé de T.I. Parlons de « The Way we ride »et de « Cruisin », véritable morceaux de « riders » qui donnent une véritable identité à l’album et sur lesquels T.I pose avec aisance et attitude. Le mec réussi à nous transporter dans chaque univers différent que représente chaque morceau. En fait, « Trouble Man: Heavy is the dead » n’est pas le meilleur album de T.I, mais si on compare, je pense que c’est surement l’un des plus aboutis. Oui, j’évite de faire des classements car il faudrait que je me replonge dans chacun des projets pour faire une véritable comparaison qui restera malgré tout subjective. « Wonderful life » feat Akon est aussi un titre que je retiens, car pour une fois depuis un moment maintenant, j’ai réussi à supporter la voix d’Akon. J’ai même réussi à la trouver aussi agréable qu’à ses débuts.

Pour conclure, « Trouble man; Heavy is the head » est un bon album, dans lequel on retrouve un T.I frais et inventif. Les ambiances sont diversifiées et l’ensemble garde au final la même couleur. Vous découvrirez un T.I qui se livre et qui a choisi des prods qui lui ressemblent toutes. Pas de véritable point négatif, tout se tient même si ce n’est pas un classique, même si ce n’est pas une tuerie, T.I nous a fourni de la bonne musique de l’intro au dernier morceau « Hallelujah ».

Note:

trois

1. The Introduction
2. G Season (Feat. Meek Mill)
3. Trap Back Jumpin
4. Wildside (Feat. A$AP Rocky)
5. Ball (Feta. Lil Wayne)
6. Sorry (Feat. André 3000)
7. Can You Learn (Feat. R. Kelly)
8. Go Get It
9. Guns and Roses (Feat. P!nk)
10. The Way We Ride
11. Cruisin’
12. Addresses
13. Hello (Feat. Cee Lo Green)
14. Who Want Some
15. Wonderful Life (Feat. Akon)
16. Hallelujah

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

2 comments

Add yours
  1. sylvain 7 janvier, 2013 at 20:38 Répondre

    comme par hasard je viens ce soir voir si l’album a déjà été chroniqué, et comme dab le taff a été fait^^
    Plutôt d’accord avec la critique, ce n’est pas « King » mais c’est mieux que le précédent!

    Ps: on peut pas rajouter des demi shoes à la notation? parce que pour le coup 3 je trouve que c’est un peu sévère, alors que 4 ce serait du groupisme…

    Ps2: Bonne Année et meilleurs voeux à toute l’équipe! Continuez à nous fournir de bonnes critiques!

Post a new comment