Thursday – The Weeknd

Share this post

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, bienvenue à tous dans la chronique qui va vous faire redécouvrir le R&B. Vous pensiez tout connaître de ce style musical? Et bien ceux qui connaissent The Weeknd, notamment grâce à sa première mixtape « House of Balloons » savent… ceux qui ne le connaissent pas encore vont bientôt savoir (Il n’est jamais trop tard pour intégrer une matrice mes ami(e)s).

The Weeknd, c’est un chanteur de R&B canadien tout juste âgé de 21 ans. Le chanteur est aux antipodes de ce qui se fait dans le R&B actuel et à des milliers d’années lumières de ce qui s’est déjà fait auparavant. Lorsque l’on écoute un projet de cet artiste, on se retrouve littéralement téléporté dans un rêve, un sentiment d’apesanteur, de découverte d’un monde parallèle.

J’ai découvert cet artiste, il y a quelques mois lors de l’interview du chanteur Matt Houston qui vantait ses mérites. Comme d’hab lorqu’on me conseille un nouvel artiste, j’y suis allé relax et j’ai bien mis 2/3 mois avant de me pencher sur son cas. Aujourd’hui, je dis « Merci Matt » et merci à Abel Tesfay (le vrai nom de The Weeknd) d’avoir apporté des sonorités inédites à ce qu’on appelait jusqu’ici le rythm n blues.

Le premier projet de The Weeknd était « House of Balloons », premier volet d’une trilogie de mixtapes. Le deuxième volet s’intitule « Thursday ». Une immersion sonore en 9 tracks, dans un monde jamais exploré. L’ambiance y est lounge voire ultra posée, comme si vous écoutiez un mix de Sade, de Portishead, de trip hop façon Massive Attack, Bonobo ou Air et bien sur du R&B avec des BPM frôlant la vitesse zéro.

« Thursday » est une révolution non seulement au niveau de l’atmosphère qui s’en dégage mais aussi au niveau de la musique R&B en générale. Les thèmes tournent autour d’une femme dont parle The Weeknd du début à la fin du projet, une femme qu’il ne voit ou ne souhaite voir que le jeudi d’où le titre « Thursday », une femme qu’il apprécie énormément mais juste pour un jour dans la semaine. Cette femme qu’il adule et à qui il demande de l’attention (beaucoup d’attention) sur d’autres morceaux.

Si vous n’avez pas compris « la femme et le jeudi » c’est le fil conducteur de la mixtape. Tout cela imbibé de situations hallucinogènes car en effet l’artiste fait référence à des drogues et à l’alcool tout le long du projet. Tantôt il parle de drogue en la comparant au paradis, tantôt cette drogue lui permet d’attirer la demoiselle, tant convoité dans la mixtape. Sur « The Zone » le chanteur a invité Drake sur le thème des strip clubs et du sirop codéiné aussi appelé « syrup ». Les deux chanteurs montrent leur admiration pour les pole danseuses et évoque les sensations que procure le fait de boire du « syrup » dans un strip club. Dans le couplet de The Weeknd cela lui permet de s’imaginer faire l’amour avec celle dont il parle tout le long de « Thursday ».

La musique de The Weeknd est un univers particulier et atypique. Soit on aime soit on déteste bien évidemment car c’est ce que provoque la découverte de l’inconnu. J’ai été agréablement surpris de l’univers de The Weeknd, reposant et hardcore en même temps de par la façon d’aborder les thèmes, étrange et original à la fois. Je le répète, cet artiste crée la révolution dans le monde du R&B car il fait ce que personne n’a jamais fait: Parler autrement de l’amour (l’amour à deux, à trois, sous drogues, avec plusieurs négros (cf « Life of the party »), apporter des sonorités nouvelles et faire tout ça sans tomber dans les clichés: Lyrics à l’eau, R&B pour adolescentes hystériques et j’en passe.

« Thursday » est une suite réussie et en toute cohérence avec « House of Balloons ». Tout simplement excellent dans un domaine qui n’appartient qu’à lui, The Weeknd est un artiste prometteur qui devrait connaître un succès énorme dans les mois à venir. J’espère que l’artiste ira dans la continuité de ce qu’il est entrain de bâtir et qu’il ne tombera pas dans les clichés ou le R&B commercial à la vue de quelques millions de billets verts. En attendant « Echoes of silence » le 3ème volume des mixtapes de The Weeknd, sachez que mon iPod est chargé des deux premières tapes et que mes vacances allongé sur la plage d’Hammamet (je pars le 27 les ami(e)s, j’essaierai quand même de poster un minimum) vont connaître des instants vraiment uniques et relaxant.

Note:8,5/10 (Peut mieux faire, encouragement du conseil de classe)

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours