The Ellsworth Bumpy Johnson EP

Share this post

« The Ellsworth Bumpy Johnson EP » c’est le nom du premier projet de Prodigy du groupe Mobb Deep depuis sa sortie récente de prison. Avant de parler du contenu parlons du nom du EP. Ellsworth « Bumpy » Johnson était un gangster américain du 20ème siècle, sa vie a été repris dans des films comme « Les seigneurs de Harlem » ou dans « American Gangster » car ce bandit était considéré comme le mentor de Frank Lucas. D’ailleurs on peut entendre des répliques de films à chaque début de morceau du projet. Maintenant que les présentations sont faites, je vais rentrer en profondeur dans cet EP qui je le dis d’entrée de jeu m’a fait du bien aux oreilles.

« The Ellsworth Bumpy Johnson EP » c’est le retour de Prodigy de la case prison mais aussi le retour aux fondamentaux de Mobb Deep, instrumentaux sombres presque funèbres, flow dur et acéré, un véritable plongeon dans les abysses des premiers albums du groupe. Vous n’échapperez pas aux classiques combinaisons de Prodigy avec The Alchemist qui a produit trois morceaux du projet. Fidèle à son style cafardeux, Prodigy rappe avec obscurité sur chaque track que ce soit en featuring avec son acolyte de toujours Havoc sur « Twilight » ou sur « For one night only » dans lequel il parle de femmes.

Qu’importe le sujet les textes restent sombres et d’une qualité remarquable. Le reste des titres a été produit par Sid Roams sauf l’instrumental de « Stronger » produit par King Benny. Dans le Bonus Track « Told Y’all » Prodigy affirme qu’il n’est pas le « Best » mais le « Best of all time » puis qu’il n’est pas le « Greatest » mais le « Greatest of all time » de quoi faire trembler Fifty, Jay-Z, Weezy qu’il cite comme ses rappeurs préférés. Le tout reste homogène et annonce le retour de Mobb Deep dans un registre qui a favorisé leur succès.

J’ai vraiment apprécié cet EP que je vous conseille d’écouter à tête reposée afin de décortiquer le contenu des textes de Prodigy. « The Ellsworth Bumpy Johnson EP » est assez court vu qu’il ne contient que 8 tracks mais efficace dans l’intensité des prods et des mots. A se procurer d’urgence ou à écouter juste en dessous!!!

Note: 8/10

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours

Connect with Facebook