Stone Rollin – Raphael Saadiq

Share this post



2011, Etats-Unis d’Amérique, 40 ans après que les noirs aient obtenu le droit de vote et 40 ans après l’âge d’or de la Soul Music. Le peuple américain est dirigé par un homme noir du nom de Barack Obama et la Soul music qui n’a jamais vraiment disparue, revit ses heures de gloires notamment grâce à un artiste comme Raphael Saadiq, porte drapeau de la Neo Soul.

Je vous avais fait l’éloge d’Aloe Blacc et de son album « Good Things », s’il fallait choisir un autre représentant de la New Soul aux côtés d’Aloe Blacc ce serait sans hésiter Raphael Saadiq. Jusqu’à son dernier album « The Way I See It », Raphael Saadiq prônait plutôt la New Jack avec son ancien groupe Tony! Toni! Toné! puis le rnb avec le groupe Lucy Pearl. Aujourd’hui et depuis lors, c’est la Soul Music que Raphael Saadiq défend dans ses albums. Le nouvel opus intitulé « Stone Rollin' » est un merveilleux petit bijou du genre.

Foudroyé au cœur par son précédent album et la qualité de ses clips « 100 Yard Dash » et « Let’s Take a walk », le niveau n’a pas diminué sur ce nouveau projet, bien au contraire. L’éclectisme fait rage et suinte des 4 coins de l’album. Raphael Saadiq nous transporte dans un retour vers le futur épatant. Orchestre et sonorités sixties, rien qu’en regardant la cover de l’album on sait direct dans quel cosmo l’auteur, compositeur, interprète souhaite nous emmener.

Cet album ça pourrait être la bande originale d’un film retraçant la vie tumultueuse d’un homme ou d’une femme des années 60 comme celle d’une personne d’aujourd’hui qu’elle soit noire, blanche, grosse, rousse, avec ou sans lunettes. Plein de vie, d’amour et de joie, « Stone Rollin' » saura vous faire avoir le blues, vous faire rocker, avoir le spleen ou vous faire tout simplement apprécier une musique qui perdure avec les années à travers le rnb, le rap mais aussi dans des albums comme celui de Raphael Saadiq. Cet album est une réussite, de la vraie musique, avec un vrai artiste aux commandes, une vraie voix et un vrai univers. « Good Man »est le morceau phare de l’album, ne passez pas à côté s’il vous plait!

Note: 9,5/10


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours

Connect with Facebook