Shaolin vs Wu Tang – Raekwon

Share this post



Si on additionne les 5 albums siglés Wu Tang, ses 13 mixtapes et l’album « Wu Massacre » en collaboration avec Method & GhostFace, la carrière de Raekwon The Chef est loin de débuter. Aujourd’hui j’ai testé « Shaolin vs Wu Tang » qui est donc le 5ème album du pilier du Wu Tang Clan. Aaaah Raekwon, le Wu Tang et l’esprit Shaolin, voilà presque deux décennies qu’on en mange au moins une fois par an avec plus ou moins de réussite.

Pour ma dernière expérience « Wu-Tanguesque » je me réfère à l’album de Ghostface Killah « Apollo Kids » qui fut une totale réussite. Concernant le nouveau Raekwon et avec tout le respect que j’ai pour sa carrière, j’avoue avoir eu un peu plus de mal. Les instrus sont un peu vintage, on a l’impression que c’est du réchauffé des années 90, que l’esprit du mc est resté bloqué quelques années en arrière. Côté lyrics et thèmes: katanas, sabres, combats et rues sont au rendez-vous.

La recette est toujours la même, tout au long de l’album on a le droit à des répliques et des sons tirés de films de Shaolin. Ce n’est pas nouveau on sait que les membres du Wu sont friands de ce genre de films. Dans l’ensemble, les morceaux sont hyper courts, plus de la moitié des pistes de l’album durent moins de 3 minutes. J’ai eu parfois du mal à aller au bout de certains titres comme si je ne me reconnaissais pas dans le contenu ou que ce dont parlait Raekwon m’était indifférent.

De bons tracks tout de même: « Chop Chop Ninja » feat Inspectah Deck et la chanteuse Estelle, « Crane Style » feat Busta Rhymes, « Rock N Roll » feat Ghostface & Jim Jones, « Rich and Black » feat Nas et « From the Hills » feat Method Man et Raheem DeVaughn. Belle petite apparition de Ricky Rozay sur le titre « Molasses ». En terme de featurings vous trouverez aussi Black Thought et Lloyd Banks.

Vous l’aurez surement compris, je n’ai pas trop accroché à cet album, je trouve qu’il manque de punch bien qu’il s’agisse parfois de bagarre. Je n’ai rien trouvé d’original ou de neuf par rapport à ce que Raekwon a déjà fait dans des projets ou même des featurings précédents. Conclusion: « Shaolin VS Wu Tang » est lyricalement bon mais il ne m’a pas donné de maux de nuque…

Note: 6,5/10


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours