Self Made – Maybach Music Group

Share this post



C’est un peu (beaucoup) l’album évènement. C’est celui qu’on attend depuis plusieurs semaines et dont les clips nous ont agréablement mis l’eau à la bouche. C’est un peu (beaucoup) la consécration de Rick Ross en tant que Boss de son label Maybach Music Group, Rozay qui s’est fait tout seul, comme le nom du projet l’indique. On ne peut donc rien vous cacher, vous l’avez deviné, je veux parler de « Self Made Vol.1 », le premier album de l’écurie Maybach Music, dans les bacs depuis hier .

L’équipe Maybach Music Group se compose de Rick Ross qui est le boss du label, de Pill, Wale et Meek Mill. 4 emcees pour un album qui est censé mettre une bonne fois pour toute au devant de la scène rap américaine et internationale la team de Ricky Rozay. Que vous l’ayez écouté ou non, je suppose que beaucoup d’entre vous lisent cette chronique pour savoir ce que j’ai pensé de cet album évènement n’est ce pas? So let’s Go!!!

Tout d’abord, avant toutes choses, je tenais à faire mon petit classement des performances des rappeurs sur le projet et je place bien évidemment Rick Ross en première place pour la puissance de son flow, son charisme et sa facilité à se renouveler sur chaque nouvelle prod. En seconde place je mettrais Pill qui a un flow bien fâché, bien violent et que ce soit sur « Pacman » feat Rick Ross ou sur un morceau plus posé comme « Don’t let me go » feat Gunplay, le mc est percutant et son style passe crème sur les différentes prods où il intervient dans le projet. En 3ème place je vote pour Meek Mill et notamment pour ses performances sur « Ima Boss » feat Rick Ross, « Play your part » feat Wale, Rozay, Chester French et D.A, ainsi que sur « Tupac Back » feat Rick Ross. Pour terminer, vous l’aurez compris, Wale arrive derrière car je trouve que son flow est le moins lourd, sachant qu’au niveau des textes, lui, Pill et Meek Mill se valent à peu près.

Quand j’ai écouté « Self Made vol.1 », je dois dire que je me suis retrouvé dans une sorte de remake de « Teflon Don » le dernier album de Rick Ross. Ce mélange d’instrumentaux dirty south super agressifs et de titres rap façon cabaret, qui ont fait le succès du dernier album de Rozay, est très présent dans l’album de Maybach Music Group. Mais c’est une bonne chose car chaque artiste peut s’exprimer sur les deux styles de beats et performer à sa manière. J’ai juste faillit faire une overdose d’instrus down south jusqu’a ce que le morceau « Rise » vienne me sauver au bon moment.

En terme de featurings, retrouvez Jadakiss sur « 600 Benz », Teedra Moses sur « Self Made », « Running rebels » et « Rise » avec Curren$y et Cyhi Da Prynce. Jeremih apparait sur « That Way » et J.Cole sur « Fitted Cap ».

« Self Made vol.1 » est un album réussi et va surement avoir l’effet escompté sur les fans des rappeurs qui composent la team de Maybach Music Group. Il y a de très bonnes sonorités et les thèmes reflètent bien l’égo des emcees du groupe. Entre costumes, gros cigares, casquettes à l’envers et lunettes noires, le quatuor a bien joué sur les côtés « Mafia » et « Gangsta » de leur musique et cela tout au long de l’album. Et même si on sait qu’ils ne sont pas de vrais bandits, le tout est bien orchestrée.

Avec tout les clips et les gens autour de moi qui me parlaient de ce projet, finalement, je n’ai pas été surpris par le boulot fourni par MMG mais je suis quand même satisfait de la livraison. Sachez que « Self Made vol.1 » aura sa place dans la bande de compact disc qui va rouler avec moi cet été. Pour les sceptiques, je vous propose d’écouter les titres « Play your part », « Self Made », « By any means » ou « Tupac Back » sur Youtube, pour vous faire une idée de ce qui vous attend. Ensuite, foncez vers la FNAC a plus proche…Peace!!!

Note: 9/10

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours

Connect with Facebook