Royal Flush 2 – CyHi Da Prynce

Share this post



« Royal Flush 2 » c’est la 5ème mixtape de CyHi Da Prynce (XXL Freshman 2011), l’un des protégés de Kanye West signé sur son label G.O.O.D Music. Cette mixtape c’est un aperçu de toutes le facettes et tout le talent du rappeur. D’ailleurs, là tape se décompose en quatre parties (Spadez, Heartz, Clubz & Diamondz). Les sonorités et les thèmes sont donc différents en fonctions des parties.

Chaque partie de la mixtape commence par une interlude qui représente une carte:
« Spadez » = « Le pique », mais aussi la partie dans laquelle CyHi Da Prynce fait plus valoir son côté street. Reprise du titre de M.O.P « Cold as ice », fusion énergique avec Yelawolf sur une instru dubstep ce qui donne le très bon titre « Bulletproof ». Rare de voir des rappeurs s’aventurer sur des intrus de ce style donc je dis chapeau bas. Invitation de Pill et Pusha-T sur le titre « Thousand poundz ». Cette partie de la mixtape est assez dynamique et propose du bon rap pour ceux qui apprécient les ambiances « Thug » (ou « Voyou » pour ceux qui n’avaient pas compris…Rolala y’en a toujours qui ralentisse la classe!!!).

La seconde partie démarre après l’interlude « Heartz » = « Le coeur », et vous l’aurez compris c’est la partie où CyHi se la joue un peu lover. Les titres sont bons même si jusqu’à ce stade de la tape je penche pour la première partie. Quand on parle de lover, de coeur, on peut penser à Trey Songz et comme par magie, le chanteur est présent sur le titre « New Girl » de CyHi. Les morceaux de cette partie du projet sont assez posés, de véritable titre r&b à écouter avec son/sa partenaire contrairement au titre « End of the night » qui lui pour le coup sonne vraiment club.

En parlant de « club », nous voici sans transition dans la troisième partie de « Royal Flush 2 » intitulée « Clubz » = « Le trèfle » mais aussi la partie dans laquelle nous sommes sensés nous amuser. Pour cela CyHi Da Prynce nous fait danser sur le titre « Dance » (ça ne s’invente pas), il nous raconte qu’il n’y aura « pas de bagarres dans la soirée car il y a trop de meufs dans la place » sur le titre « Fightin in the club ». Tity Boi est le seul invité sur cette partie dans « Emotional » où est abordé le thème des mecs émotifs. Le titre « Made who i am » clos cette avant dernière partie.

La mixtape se termine avec la partie « Diamondz » = Par déduction vous comprendrez que c’est la partie « Carreau ». Cette partie c’est un peu les moments flash-back, mélancoliques et nostalgiques de la mixtape. Vous retrouverez Big Sean sur l’excellent « Woopty Doo » et B.o.B sur « Stadium ». Nous sommes ici dans la partie la plus relax de la mixtape de quoi terminer l’écoute sur de douces notes.

A cette allure la relève de Kanye West est assuré, créativité et originalité sont au rendez-vous. De plus CyHi Da Prynce possède de bons textes voir très bons si on souligne que c’est un mc du sud. Beaucoup de potentiel dans « Royal Flush 2 ». Bien qu’elles soient annoncées à chaque fois par des interludes, j’ai trouvé que faire plusieurs parties étaient assez perturbant au niveau de l’écoute car on passe d’une ambiance à une autre assez précipitamment. C’est justement quand on commence à se dire que CyHi est bon sur tel terrain qu’on passe à un autre.

Mis à part ça la mixtape est un bon produit G.O.O.D Music, attention par contre à ne pas trop marcher sur les traces de Kanye. J’ai un peu l’impression d’être un prof sur cette chronique, je ne sais pas pourquoi. En tout cas « Royal Flush 2 » est à tester, je sais qu’il y en a parmi vous qui vont aimer.

Note: 7,5/10

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours