Roi Heenok fait des chichis à Paris

Share this post



Hier, pour la première fois depuis 4 ans je me suis rendu dans le club Hip Hop N°1 sur Paris « Le Gibus Club » pour effectuer l’interview du Roi Heenok. Attendus à 2h le rappeur « comique » et sa bande ne se sont pointés qu’une heure et demi plus tard avec l’arrogance des super stars de rap qu’ils rêvent d’être.

A tour de rôle un de mes acolytes et moi, nous sommes prêtés au jeu de la tentative de programmation d’interview avec un staff presque effrayé de nous voir les approcher, à croire qu’un fusil mitrailleur était planqué dans la caméra. Notons qu’Atlas un des membres de l’équipe était prévenu déjà depuis plusieurs jours de notre venue.

Le Roi Heenok accepte finalement avec nonchalance de nous accorder une interview à l’extérieur du club pour éviter les nuisances sonores mais uniquement après son passage sur scène pour animer le « Booty Shake Contest »

Assis à sa table, immobile tel un enfant au piquet et les yeux dans le vide, lorsque nous avons décidé une trentaine de minutes après son show de sortir le Roi Heenok de sa matrice, celui-ci a finalement préféré reporter l’interview…Il est sérieux lui?? Les « rappeurs » canadiens font des chichis sur la capitale!?

45 minutes plus tard nous avons décidé de nous en aller…

Roi Heenok, on t’appréciait, tu nous divertissais bien avec tes vidéos délirantes, par contre quand tu viens sur Paris et qu’on vient te voir pour une putain d’interview avec des questions bien tafées encore plus déjantées et perchées que tes réponses fait pas le 50 Cent. Plusieurs artistes hip hop français que tu idolâtres ont répondu présent pour Baskets Blanches et c’est toi le fanatique déréglé qui fait le difficile. Heenok retires ta couronne imaginaire! tu n’es pas vrai dans le jeu…cours t’acheter un pare-balle le rap français fait feu sur ton petit cul…brrrr brrrr!!!

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

2 comments

Add yours

Post a new comment