Return of the dozen vol.2 – D12

Share this post



Pour annoncer son retour le groupe D12 a balancé une mixtape intitulé « Return Of The Dozen Vol.2 ». Vous connaissez tous D12 c’est le groupe d’Eminem. La team a connu un certain succès après celui de Slim Shady en solo et surtout grâce à leur album « Devil’s Night ». C’est la mort de Proof l’un des membres du groupe qui va ralentir l’ascension du crew et plonger Eminem dans une dépression profonde. Aujourd’hui, D12 est de retour mais sans Eminem.

Et faut le dire cette situation c’est un peu les Outlawz sans 2Pac, les Chicago Bulls sans Michael Jordan, la coupe du monde 98 sans Zidane, un Big Mac sans steak, enfin vous l’aurez compris c’est consommable mais pas extraordinaire. Effectivement à part sur le morceau « Fame », Eminem qui a pourtant hissé le groupe au sommet, n’apparaît pas dans la mixtape.

S’est-il écarté de ses compères? Non vu que la mixtape est sortie chez Shady Records. Em’ est-il trop occupé avec son label et les projets de Slaughterhouse et Yelawolf? Une chose est sure c’est que sans lui D12 manque de magie et de fantaisie. Très sincèrement au niveau des lyrics les membres du groupe assurent et proposent un contenu intéressant. La couleur des instrumentaux n’a pas changé avec les années et on reconnaît bien l’empreinte d’antan.

Mis à part Young Buck sur le freestyle « Quit Handcuffin », il n’y a pas de grosses têtes sur le projet. Par contre vous y trouverez un tas de emcees inconnus au bataillon qui kickent avec rage notamment sur le titre « 14 emcees » qui comme son titre l’indique, réuni 14 rappeurs. Maestro dont je ne connais pas non plus l’identité apparaît sur trois titres de la mixtape. Les thèmes sont variés, de la drogue au viol d’une serveuse sur « Rape a bartender » qui est la reprise du titre « Bartender » de T-Pain, vous constaterez que l’imagination de D12 est assez biscornu.

Tu t’imagines toi rappeur en studio entrain de dire « Hey les mecs, j’ai un thème: « Violer la serveuse » » et là tes potes répondent « Euuh ouai cool!!! ». Tout ça pour dire que j’ai un peu écouter le projet à reculons même s’il n’est pas mauvais, j’ai eu l’impression de regarder « Le Prince de Bel-Air » sans Will Smith…

Note: 6/10


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours

Connect with Facebook