Return of Mr. Zone 6 – Gucci Mane

Share this post



Tout d’abord Burr Burr à tous… Le compte à rebours est terminé, Gucci Mane et son nouvel album « The Return of Mr Zone 6 » sont enfin dans les bacs. C’est peut-être un comble pour un chroniqueur de ne pas lire ce que les autres disent des albums qui sortent, mais j’avoue que c’est mon cas (péché ou pas? à vrai dire peu m’importe). Tout ça pour dire qu’en informant un des supporters du blog que j’écoutais actuellement le nouveau Gucci Mane (big up @Sylvain_971), celui ci m’a dit avoir lu que son album était concocté pour faire plaisir à la rue. Et bien ma foi, je dois dire que ça pour faire plaisir c’est réussi.

Je vais pas le répéter à chaque chronique mais disons que le flow de Gucci Mane n’est pas ce qu’il y a de mieux en terme de rap. Et pourtant c’est un réel kiffe de se plonger dans ses albums. Hormis les textes pas toujours très lumineux et les thèmes répétitifs, « The Return of Mr Zone 6 » est un bon album du genre. Ce qui m’a marqué c’est la qualité des instrumentaux du projet.

Drumma Boy qui est derrière tout ça, confirme à travers ce projet qu’il est incontournable dans le paysage dirty south américain actuel. J’ai brisé ma nuque tel un demeuré sur à peu près tous les titres, même quand les rimes étaient nazes la prod relevait le tout. Un petit exemple pour dire que sans ses supers productions Gucci Mane aurait des albums de moins bonne qualité. Ceci dit on va pas affirmer que les beats font tout mais pour cet album ils y contribuent énormément.

Côté Gucci Mane parce qu’à vrai dire c’est un peu son album quand même, le mc rappe ça salement et a pondu quelques bons tracks comme « 24 hours », « Mouth full of gold » feat Birdman, « Better Baby » ou « Pancakes » feat son protégé Waka Flocka et le vétéran 8Ball (sans MJG sur le titre). Gucci Mane a même invité le dorénavant légendaire Master P sur le titre « Brinks ». Le son est bien sombre comme le reste de l’album et écouter Master P en 2011 c’est tellement rare que j’ai du remettre 3 fois.

Résultat des courses: le son est pas mal mais je trouve que Master P a fait son temps rapologiquement parlant et que son apparition n’a rien apporté de fabuleux à l’album si ce n’est de me dire « oh p*tain! y’a Master P! » en regardant le tracklisting. Wale, Chill Will, Cap, Slim Dunkin et tout le Brick Squad sont présents sur l’album. « The Return of Mr Zone 6 » est un album pour les mecs (et meufs?) de la rue (ou pas forcément…si?) qui apprécient le rap sudiste avec de bonnes prods bien percutantes, bien sombres. Si tu adores les rimes très (trop?) travaillées ou les textes qui font réfléchir pendant 48h, en mode algorithme lyrical cet album n’est pas pour toi. BURR BURR…GUCCI!!!

Note: 8/10


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours