Red Flame – Lil B

Share this post



Parfois je me demande si je suis obligé de faire une chronique sur tout ce que j’écoute. Même sur des projets qui empestent la défaite? Bon à vrai dire c’est un peu le but du blog mais quand j’écoute des mixtapes comme « Red Flame » le nouveau projet de Lil B j’ai même pas envie de taper deux lignes dessus. Comment le magazine XXL a pu le mettre dans la liste des 11 freshmen 2011 quand le mec balance des ordures pareilles?

Quand il s’agissait de présenter dans un article les 11 emcees qui composent la classe rap 2011, j’ai gardé ma langue dans ma poche. Je ne voulais pas froisser l’égo des fans de certains artistes qui n’avaient rien à faire là à mon goût. Là je vais pas me gêner pour vous dire que « Red Flame » est une mixtape que je n’écouterai plus jamais de ma vie. Je n’ose même pas imaginer où a enregistré Lil B et même si c’est un studio de luxe soit son micro était de très mauvaise qualité soit il manquait terriblement d’enthousiasme à rapper les jours d’enregistrements.

Le flow de Lil B ne rime à rien, pas de puissance vocale, pas de technique, peu de punchlines et des thèmes qui tournent autour de la trahison, des rageux, de la mort, des démons…que de choses macabres sont posées avec une nonchalance à laquelle je n’adhère pas du tout. La seule chose que j’ai apprécié dans « Red Flame » c’est certaines instrus qu’a utilisé Lil B. Le reste ne mérite pas plus d’attention. Je suis profondément navré pour ceux qui croient en ce rappeur ou ceux qui sont déjà fans et qui me lisent. Franchement en tant qu’amoureux de rap, s’il y a bien un point de divergence entre vous et moi très chers camarades, c’est bien Lil B ou du moins cette mixtape.

Note: 2,5/10


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours