R.I.P Gil Scott-Heron

Share this post



Le poète et auteur-compositeur américain, considéré comme l’un des pères du rap, est mort ce vendredi à l’âge de 62 ans.

Gil Scott-Heron, l’un des pères du rap, est mort ce vendredi à l’âge de 62 ans, rapportent ce samedi les médias américains. Gil Scott-Heron, tombé malade à son retour d’un voyage en Europe, s’est éteint dans un hôpital de New York.

Né à Chicago en 1949, il était surnommé le « parrain du rap », (formule qui n’était pas de son goût), en raison de ses performances de « spoken word » mises en musique dès le début des années 1970.

Avec une douzaine d’albums à son actif, dont les chansons-poèmes The Revolution will not be televised (La révolution ne sera pas télévisée), il a exercé une influence notable sur le hip-hop et des rappeurs comme Kanye West.

Considéré comme une voix importante du militantisme afro-américain, il s’en est pris également dans ses oeuvres à l’apartheid et à l’énergie nucléaire.

Le chanteur, qui a purgé une peine de prison en 2001-2002 pour détention de stupéfiants, avait sorti l’année dernière un album salué par la critique, I’m New Here.

(Source: L’Express.fr)

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours