Puff Puff Pass Tuesdays – Snoop

Share this post



Le vrai Snoop est de retour, je vous jure c’est pas des blagues!!! Pas celui des délires trop Funk qui ne rappait que pour se faire plaisir mettant de côté ceux qui le suivaient pour les sirènes west coast et le G-Funk. « Puff Puff Pass Tuesdays » c’est le nom de la nouvelle mixtape de Calvin Broadus aka Snoop Dogg.

En attendant son nouvel album qui devrait s’intituler « Doggumentary » le doggfather de Long Beach nous balance un projet qui devrait faire kiffer les plus anciens fans de Snoop mais aussi ceux qui l’ont connu récemment ou qui le découvriront après avoir lu cette chronique (Si tu connais pas Snoop, t’es vraiment suspect, même ma mère le connait). Franchement je vous cache pas que pendant que j’écoutais cette tape j’ai au moins une fois par morceau songé à déménager sur les terres californiennes.

Le bon vieux Snoop m’a vraiment fait plaisir, les instrus, les featurings, les textes, les thèmes, le flow tout est là!!! Ceux qui le croyaient enterré six pieds sous terre n’ont pas besoin de creuser pour le déterrer, « Puff Puff Pass Tuesdays » confirme que le rappeur à la gueule de chien est toujours là même après 18 ans de carrière. Hymne au L.A Lakers dans « Purp and Yellow » feat The Game qui est le remix du maintenant incontournable « Black & Yellow » de Wiz Khalifa. « Gang Bang Rookie » feat Pilot (tuerie), « I don’t need no bitch » feat Devin the Dude (west coast shit), « That Good » feat Wiz Khalifa (boucherie). Dois-je continuer à citer les morceaux pour que vous sachiez que cette fois ça ne blague pas? Depuis son album « Paid Tha Cost to be Da Boss » je perdais Snoop à petit feu, album après album, titres après titres mais là qu’est c’que c’est bon!!!

Dans « Platinum », le crooner R.Kelly se met à rapper et Snoop lui, débite à ses côtés tel un rookie dalleux qui vient d’arriver dans le game. Les roulements sont clairs, nets et précis, du pur rap west coast. Les remixes de « Wet » feat Jim Jones et Shawty lo, de Toot it Boot it feat YG et 50 Cent et le featuring avec Trey Songz sur le titre « Dirty Dancer » encore des bastos qui m’ont fait décoller. Mais le graal dans tout ça c’est le titre « El Lay » feat Marty James. Là je me suis cru à Los Angeles au volant d’un low rider, coffre rempli de weed (pourtant je ne fume pas), lunettes noires et bouteille d’Hennessy dans la main.

« El Lay » est pour moi le titre phare de la tape même si tout est excellent. Niveau instrumental ne passez surtout pas à côté de « In the Cadillac » feat Daz et Hustle Boyz. Je crois que la messe est dite, maintenant je vous demande solennellement de vous rendre sur www.hotnewhiphop.com afin de vous procurer « Puff Puff Pass Tuesdays ». Grand respect à Snoop qui devrait mettre tout le monde d’accord avec ce projet. Personnellement je suis conquis.

Note: 9,5/10

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours

Connect with Facebook