Pray for forgiveness – DJ Paul

Share this post



Quelques semaines après la sortie de « Rubba Band Business 2 » la mixtape de Juicy J son acolyte de toujours, DJ Paul surenchéri avec « Pray for forgiveness » une tape 100% Down south tout droit sortie de Memphis Tennessee. En attendant leur prochain projet en commun, les membres de Three 6 Mafia se lancent dans des aventures solos. Ce ne sont pas leurs premiers projets l’un sans l’autre, mais ça permet surement aux compères de régulariser leurs flows respectifs auprès du public.

Aujourd’hui, c’est donc « Pray for forgiveness » le projet de DJ Paul, qui passe sur la table d’analyse de Baskets Blanches.

Pendant une grande partie de mon adolescence, j’ai vécu les oreilles dans les albums de Three 6 Mafia, de DJ Paul, Juicy J, Gangsta Boo, Project Pat, T-Rock et beaucoup de rappeurs issus du mouvement Hypnotize camp posse ou de la scène rap de Memphis. Instrumentaux saccadés, flows bioniques, rapides et souvent tranchants…Pour écouter du rap à la sauce DJ Paul il faut vraiment être accroché et curieux de comprendre l’état d’esprit de rappeurs provenant d’autres coins sombres des Etats-Unis. Ben ouai y’a pas que N.Y.C et L.A, y’a Memphis Ten aussi.

Dans sa nouvelle mixtape, DJ Paul ne déroge pas à la règle et aux méthodes qui ont rendu unique sa musique. Avec sa voix rauque il aurait très bien pu être un rockeur hors pair mais il a choisi le rap pour s’exprimer. Ceci dit on retrouve beaucoup de sonorités rock dans ce dernier projet. Les instrus sont violents et méchamment travaillés. Comme j’essaye de vous le faire comprendre depuis le début, ce genre de projet n’est pas à mettre entre toutes les mains. Que ce soit au niveau des instrusou au niveau des textes on est vraiment dans le rap hardcore.

Ya boy qui apparait aussi sur les projets de Juicy J, est omniprésent sur la tape de DJ Paul. J’ai bien l’impression qu’on veut le mettre en avant. Avec 9 apparitions on ne peut pas me faire croire le contraire, notons que le mc se débrouille plutôt très bien. Pour le reste des featurings DJ Paul a invité un bon plateau d’artistes down south: Young Buck, V Slash, BPZ, Lil Wyte, Mike Boogie et Charlie P. Pas de morceaux 100% Three 6 Mafia sur le projet.

« Pray for forgiveness » est une bonne mixtape du genre, en écoutant parallèlement les projets de Juicy J et de DJ Paul, on s’aperçoit que finalement les deux mc’s ne proposent pas la même chose, ce qui les rend complémentaires lorsqu’ils se retrouvent. Bon, les thèmes sont assez récurrents et particulier parfois: Blunt, smoke, pussy, bitches entre autres bien sur (dois-je vraiment traduire ces mots?). Malgré tout, je retiens quand même certains tracks aux titres pas toujours très catholique: « Still Gettin my dick sucked », « Buck Nah » feat Ya Boy, « Mad at me » feat Young Buck & Charlie P et « Wish a MF would » feat Ya Boy. Vous pouvez télécharger gratuitement ce projet sur les sites hotnewhiphop.com ou Datpiff.

Note:7/10

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours