Mes rêves – Still Fresh

Share this post



Comme il le dit dans « C’est que le début » son morceau d’introduction, Still Fresh est né le 26/09/93. Le MC n’a même pas encore 18 ans et balance un street album qui va faire trembler plus d’un rappeur de sa génération et de celle au dessus.

Tel un jeune footballeur plein de talent que tous les clubs s’arrachent, Still Fresh arrive dans le game avec un projet ambitieux dans lequel il met en avant l’étendu de sa technique lyricale. La Fouine, Brasco, Tairo, Dosseh, Mister You, et S.pri Noir sont invités sur le projet. Juste le fait que tout ces emcees aient accepté de poser sur « Mes rêves » est une preuve du potentiel de Still Fresh.

Les thèmes de Still Fresh sont ceux qu’un jeune de 17 ans peut aborder: la vie de rue, les rêves, l’egotrip, l’ambition, sa génération, les origines etc… Il faut l’avouer, les rimes de Still Fresh sont encore un peu faciles et parfois téléphonés mais le mc est plein de puissance, d’assurance et de technique qui le place dans le peloton de tête des rookies du rap français.

Plein de musicalité « Mes rêves » c’est le street album d’un rêveur qui a un goût prononcé pour le bon rap et les bonnes prods. Qu’elles soient dirty comme sur « Ma génération », west coast comme sur « Vie de voyou » feat Mister You ou mélancolique comme sur « Mes rêves », les prods de Still Fresh sont excellentes et bien choisies. Une spéciale pour l’instru du morceau « Le poids des maux », le rookie nous montre ici qu’il peut toucher à tout genre de prod.

Still Fresh c’est le paradoxe entre un mec de 17 ans super mature et un jeune homme encore en construction dans sa tête. J’ai ressenti en même temps de la conscience et de la naïveté au niveau du contenu de certains textes, « Mes rêves » prouve effectivement que Still Fresh est plein de songes et donne le maximum pour les réaliser, mais comme il le dit si bien il raconte ses rêves tout en étant conscient de la réalité. C’est là qu’on se rend compte que le jeune mc du 75 sait vers où il va et à l’oreille je sais que s’il ne lâche rien, Still Fresh ira loin dans ce rap jeu.

« Mes rêves » est un street album réussi, surtout quand on sait que le mec derrière le micro n’a que 17 ans et autant de lyrics dans son sac. Entre la rue et la réussite, il n’y a qu’un pas et Still Fresh arrive à grandes enjambées. Même si ses textes toucheront plus les auditeurs d’une ou deux générations en dessous de la mienne, je pense que Still Fresh a réellement fait le boulot et place une option considérable pour le titre de révélation rap français de l’année. Un rappeur à suivre de prêt…

Note: 7,5/10


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours