Love Letter – R.Kelly

Share this post



Qui a déjà reçu une lettre d’amour? Si pour vous ce n’est pas le cas, je vous conseille d’écouter l’album de R.Kelly nommé « Love Letter ». Bon c’est sur que les mots ne viendront pas de celle ou de celui que vous aimez, mais je pense qu’ils peuvent vous toucher autant. L’album de R.Kelly est sensationnel, un pure mélange de Rnb et de Soul Music.

« Love Letter » est différent des précédents albums de R.Kelly. L’ambiance années 70 qu’il apporte sur certains morceaux ne va pas pour me déplaire. Au contraire, quand le boulot est bien fait, je ne peux qu’adhérer car beaucoup d’artistes de ces dernières années se sont frottés à la Soul Music et la réussite n’a pas toujours été au rendez-vous.

R.Kelly maîtrise le genre et au delà de la qualité d’enregistrement moderne, on a vraiment l’impression d’entendre un crooner des seventies. « Love Letter » ou l’évolution de R.Kelly qui survole la planète Rnb mâle depuis plus d’une décennie et qui le confirme ici. Une seule collaboration sur cet album « Love is » en featuring avec K.Michelle. Bien sur, je n’étais pas né à l’époque mais ce titre me rappelle les merveilleuses collaborations entre Marvin Gaye et Tammi Terrell que j’ai pu écouter quand mon oreille fut enfin prête à savourer ce genre de mets qu’on devrait tous déguster sans modération.

Vous trouverez aussi le single « When a woman loves » que je trouve excellent surtout les vibes à la fin du morceau qui me font me dire que je ne serai surement jamais chanteur de rnb et d’ailleurs je pense que ça doit remettre du monde à sa place non? Des challengers? « Love Letter » est d’une cohérence incroyable et l’écoute est fluide, il n’y pas un instant où l’on se dit qu’on va changer de piste.

Dans son ascension musicale le chanteur s’est fait plaisir et nous fait plaisir au point de reprendre le célèbre « You are not alone » du King of Pop. Pas de fausses notes sur cette reprise, R.Kelly prouve ici que vocalement il n’a rien à envier aux plus grands. Pour aller plus loin je dirais même que Kell’s fait parti des plus grands. Qu’on me prive de musique si je mens. Je ne vais pas vous conseiller des morceaux en particulier car pour moi tout est bon à prendre sur l’album. Alors filez chez vos disquaires vous procurez votre lettre d’amour…

Note: 9/10


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours