[Lifestyle] Puma présente une nouvelle sneaker : La TSUGI SHINSEI

Share this post

PUMA passe à la vitesse supérieure et présente son dernier modèle nommé TSUGI. Avec ses chaussures innovantes, présentées tout au long de 2017 dans le cadre des campagnes « Run the street » (La Ville est à Toi), PUMA reprend des modèles phares de son patrimoine et les réinterprète en version contemporaine pour en faire des petits bijoux de technologie. Conjuguant design et fonctionnalité, cette nouvelle sneaker Sportstyle est inspirée du running et possède un look très urbain.

La toute nouvelle PUMA TSUGI emprunte la sensibilité et la fonctionnalité du design japonais. « TSUGI », « PROCHAIN » en japonais, incarne la fusion de la modernité, de la technologie et de la tradition, tout en proposant une nouvelle vague esthétique pour un streetwear avant-gardiste.

PUMA a injecté sa technologie d’amorti la plus innovante, IGNITE FOAM, dans la nouvelle gamme TSUGI. Stratégiquement placée sous la plante du pied, IGNITE offre une flexibilité idéale dans la pointe et un amorti dans le talon pour plus de confort. Le rebond et le confort optimaux dont bénéficiaient les coureurs est désormais accessible aux férus de baskets, avides des dernières solutions techniques en matière de streetwear high tech.

La TSUGI SHINSEI est le premier modèle de la gamme. « SHINSEI », qui signifie « RENAISSANCE » en japonais, pousse cette philosophie progressiste un cran plus loin. Toujours pionnière avec ses systèmes de fermetures innovants, PUMA dote cette fois la TSUGI SHINSEI d’un concept de laçage unique sur la partie latérale et médiane du pied. Pour un confort absolu, celle-ci intègre également une structure enveloppante, une languette matelassée en nylon et une empeigne en tissu. Au-delà de sa fonctionnalité, c’est son style épuré et contemporain qui séduit par son élégance et sa singularité.

La TSUGI SHINSEI Noir et Blanc est disponible en exclusivité depuis le 15 avril chez Colette

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours