Last Train To Paris – Diddy

Share this post



Ce soir, j’ai couru sur Deezer pour écouter le nouvel album de Diddy et son groupe Dirty Money. L’opus s’intitule « Last Train To Paris » (traduction: le dernier train pour Paris, et oui, même si toi t’as compris, y’a des personnes qui ont fait l’école buissonnière).

Sincèrement, je suis vraiment déçu par cet album purement commercial mais bon fallait pas s’attendre à autre chose avec Diddy. Déjà pour commencer, on ne l’entend presque jamais ou alors Monsieur balance quelques petites mesures par ci par là pour qu’on oublie pas que c’est son album. Les deux chanteuses de Dirty Money, elles s’en sortent plutôt bien même si leur voix n’ont rien de fabuleux.

Encore une fois Diddy qui a pourtant produit un des meilleurs rappeur de tous les temps (Biggie), nous propose un projet moyen. Je l’ai souvent vu être très exigeant envers ses artistes notamment dans son show « Making The Band » mais là je me demande s’il l’est vraiment avec lui même. Oui, il y a de bons morceaux « Angels » en featuring avec Rick Ross et Notorious Big, « Shades » featuring Justin Timberlake et Weezy, « Love you no more » feat Drake mais au fond rien de bien exceptionnel. Pas un couplet de Diddy ne m’a plu, et je précise que ce n’est pas de l’acharnement.

En fait les bonnes vibes de l’album nous sont données par les invités, comme Chris Brown qui sublime le morceau « Yesterday ». J’ai même eu l’impression le temps du morceau que j’écoutais l’album de Chris Brown. Beau refrain d’Usher sur « Someone to love me » et le titre « Your Love » avec Trey Songz est une réussite qui devrait marcher en Club. La seule chose que je peux accorder réellement à Diddy et Dirty Money c’est la qualité esthétique de leurs clips et de leurs photos. En conclusion « Last Train To Paris » est un album qui ne marquera définitivement pas mon esprit. Si vous ratez le dernier train pour paris ne vous apitoyez pas sur votre sort, attendez le prochain…De toute façon vous n’avez pas loupé grand chose…

Note: 5/10


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours

Connect with Facebook