La Cuenta – Rohff

Share this post



Ce matin, en sortant le nouvel album de Rohff de son emballage, j’ai vidé mon esprit de tout ce que j’ai pu écouter en rap français cette année. J’ai introduit le 1er cd dans le lecteur et je me suis immergé dans sa « werss ». « La Cuenta » c’est comme ça que s’appelle l’album du Rimeur.Original.Hardcore.Flow.Fluide (R.O.H.F.F).

Si on traduit ce titre en français, « La Cuenta » signifie « l’addition » mais l’addition de quoi? Pour le savoir il faut écouter le 6ème opus du rappeur. Et bien après écoute attentive, l’album de Roh2f c’est l’addition de la rue et d’un flow tentaculaire, de son passé et de son présent, de tous ses albums, featurings et freestyles, de Rap français, Rock « Tu pardonneras » feat Jena Lee, Reggae « Qui veut ma peau » feat Nicky B, Electro « Animal » feat Francisco, Hardcore « Rohffvolution », « Machine de guerre » et d’instrumentaux futuristes (ou avant-gardistes?).

C’est l’addition de Rohff et d’Housni (son vrai prénom pour ceux qui ne le savent pas). En écoutant « La Cuenta » je suis allé plus loin que les aprioris que j’ai eu avec les morceaux qui ont tourné avant la sortie de l’album « Dans ma werss », « Animal », « Rien à prouver » et « Dans tes yeux ». Dans l’ensemble l’album de Rohff est très bon, le rappeur se délivre comme sur les morceaux « Les choses simples » ou « Revers de la médaille », il fédère sur « On va le faire », amuse « fais moi la passe » feat Karim Benzema, fait rêver sur le magnifique morceau « Thug Mariage » en featuring avec Indila.

Rohff parle de ce qu’il connait et de ce qu’il est, en gros il est fidèle à lui même et on ressent son évolution à travers chaque track. Pour ceux qui veulent du Hardcore du 1er au dernier morceau c’est loupé. Rohff dans cet album n’a plus rien à prouver et balance un message plutôt positif dans l’ensemble en gardant ce franc-parler, ce côté street, cette arrogance, cette banlieusard attitude qui le caractérise.

J’ai été agréablement surpris de cet opus, car je ne vous le cache pas, je m’attendais vraiment à un bide, mais au contraire « La Cuenta » m’a apporté en terme de réflexion, de cassage de nuque et de rêve.

Bien sur, comme à l’accoutumé depuis quelques années, il faut comparer les albums de Rohff et Booba, mais sachez que les deux univers sont vraiment différents, que les flows et les thèmes sont abordés de manières différentes. En conclusion la seule comparaison que l’on peut vraiment faire est en terme de ventes. N’écoutez pas l’album de Rohff en le comparant à celui d’autres artistes, car sa couleur musicale n’est pas du tout la même que les autres. « La Cuenta » est une réussite même si j’enlèverais bien un ou deux refrains.
« Garçon! La Cuenta s’il vous plait…! »

Note: 8/10


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours