Gun clap – Hell Rell & JR Writer

Share this post



Hell Rell et J.R Writer, voici deux rappeurs qui ont fait du bien à mes oreilles ces derniers jours.Vous connaissez surement le groupe The Diplomats aussi connu sous le nom de Dipset. Pour les autres, ce groupe a été crée par les rappeurs Cam’ron et Jim Jones en 1997 puis rejoint au fil du temps par Juelz Santana, Freekey Zekey, JR Writer, Hell Rell, DukeDaGod et 40Cal.

Pour en revenir à nos moutons et à cette fameuse chronique, Hell Rell et J.R Writer ce sont associés pour un album en commun intitulé « Gun Clap ». Le projet est totalement indépendant de ce que nous réservent Les Diplomats mais laisse présager que leur retour va faire mal. Sur « Gun Clap » on ressent la cosmo-énergie du groupe concentrée sur les deux mc’s que sont Hell Rell et J.R Writer.

Après ce début d’année 2011 qui fut rapologiquement assez calme, je suis content d’avoir entre les mains un aussi bon projet. Les textes sont là, la technique est en orbite autour, y’a vraiment de quoi se faire plaisir. Personnellement j’écoute ce projet quasiment en boucle depuis quelques jours et je ne m’en suis pas encore lassé. Pourtant à la base s’il fallait choisir un mc parmi les membres de Dipset je n’aurai pas choisi un des deux protagonistes de « Gun Clap ».

Là pourtant je kiffe les flows à 100% (peut être plus celui d’Hell Rell) , et même si les thèmes n’ont rien de fantastique ils sont bien abordés (de ce que j’arrive à capter dans tout ce qu’ils racontent :-). Qui m’offre un voyage à NYC que je perfectionne mon anglais?). A propos des instrumentaux, les choix sont excellents et j’ai d’ailleurs un mega coup de coeur pour la prod du titre « Handle Mines ». J’adore ce morceau et le petit sample de chanteuses Soul en introduction m’a littéralement conquis.

De mon avis ce titre est le meilleur de l’album. « The Hard life », « Click Bang Boom », « Dip to the grave », « Softly », « Money on my mind » feat Tyeena, autant de morceaux qui m’ont mis d’accord avec le projet. « Gun clap » est un bon album qui représente bien les couleurs Dipset. Quand j’écoute ce genre de cd, je me dis que le rap n’est pas mort, qu’il y’a encore de belles choses à venir, du moins pour le rap américain. Si tu aimes le rap pur, coupé avec des productions mélodieuses ou brutales à la sauce Dipset, « Gun Clap » est fait pour toi…Quelques grammes de Dipset dans ce monde de p*tes, telle est ma conclusion!

Note: 8,5/10

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours