Friday Night Lights – J.Cole

Share this post



La première fois que j’ai entendu J.Cole, c’était sur le dernier album de Jay-Z « The Blueprint 3 » sur le morceau « A star is born ». D’ailleurs, J.Cole est la première signature du label de Jigga, j’ai nommé Roc Nation (Jigga c’est Jay-Z pour ceux qui ne le savent pas…).

J’ai cherché l’album de J.Cole partout mais en vain. En fait le jeune rappeur issu de Caroline du Nord n’a pas encore sortie d’album, par contre il a sorti des mixtapes et celle que j’ai écouté c’est la dernière intitulé « Friday Night Lights » (oui, comme la série!!!). Jusqu’ici je voyais le cover de sa tape sur tous les sites Hip Hop qui se respectent mais je n’y portais pas attention, puis après de bon retour, je me suis dit au lieu d’attendre l’album je vais tester la dernière mixtape.

Et bien, je suis tombé sur le GROS lot, en terme de mixtape je classe la tape de J.Cole dans les classiques!!! Pourquoi attendre quand les mecs te proposent une mixtape au niveau d’un album? « Friday Night Lights » c’est du rap, du vrai, du pur. J.Cole commence sa tape avec une tuerie intitulé « Too deep for the intro » en reprenant le fameux « Didn’t Cha Know » d’Erykah Badu, de quoi valider la mixtape sans écouter la suite. Mais bien sur je suis allé plus loin, beaucoup plus loin que l’intro, jusqu’a la fin même et je vous le dit très franchement ça vaut vraiment le détour.

Le Mc a les rimes, le flow, les textes, et une vraie culture musicale qui se ressent dans chaque track de sa mixtape. Je suis devenu fou en écoutant la reprise de « Devil in a new dress » de Kanye West, là le morceau s’appelle « Villematic ». Je suis tombé amoureux de la musique de J.Cole en écoutant « Best Friend » reprise du morceau « Best Friends » de Missy Eliott et Aaliyah sortie sur le 1er Missy « Supa Dupa Fly ». A vrai dire je ne sais pas si c’est l’amour que j’avais déjà pour ce morceau qui m’a fait kiffé ou si c’est le flow fluide de J.Cole sur la prod qui m’a mis d’accord.

« In the morning » feat Drake, « See World » sur l’instru « So Much Pain » de Tupac, « Enchanted » feat Omen, « Cost me a lot », « Before i’m gone », « 2face », « Back to the topic » autant de morceaux qui me mettent l’eau à la bouche en attendant l’album. Je l’attends de pied ferme, parce que là vraiment J.Cole m’a fait plaisir, le style d’un mc de New York, avec cette même soif de mic que je ressens chez Tyga, Drake, Wiz Khalifa et les autres Rookie du « Rap Jeu » kainri. A travers sa mixtape, J.Cole redonne une signification au mot « Mixtape » et au mot « rap ».

A l’écoute, le flow du mc me rappelle plusieurs Mc, mais je ne préfère pas le comparer, parce que la musique que le gars produit ne l’est pas. Je pense vraiment que le Rap est loin d’être mort et que les futurs Nas et Jay-Z sont déjà depuis peu dans nos casques.
Pour les amateurs, comme pour les initiés, « Friday Night Lights » c’est la mixtape incontournable de cette fin d’année. Si vous ne l’avez pas encore écouté.

Cessez d’écouter tout morceau pouvant nuire à votre amour pour le rap pendant 2/3 jours afin d’acclimater vos oreilles et procurez vous « Friday Night Lights » sur le site du rappeur http://www.jcolemusic.com c’est 100% free, oui oui…c’est gratos!
Ceux qui l’ont déjà écouté doivent être entrain de hocher la tête sur chaque ligne de cette chronique comme si le flow de J.Cole s’en était emparé…Pas vrais les gars?…et les go?

Note: 9/10


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours