[Event] Reebok célèbre le come-back de la Classic Leather avec Kendrick Lamar.

Share this post

Ce vendredi 11 mars, Manchester (Royaume-uni) accueillait un très bel évènement mêlant musique et lifestyle. En effet, Reebok célébrait le retour d’un de ses modèles phares pour ne pas dire mythique, la Classic Leather. Le rendez-vous était donc pris aux Old Granada Studios de la cité mancunienne pour une expérience unique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous vous en parlions dans un article publié cette semaine (ici), la Classic Leather sortie initialement en 1983 est de retour dans les rayons de vos habilleurs de pieds favoris et en ligne notamment sur l’e-shop de Reebok. Connue pour son design épuré, son allure unisexe et sa faculté d’adaptation à tous les styles, la Classic Leather – dont l’ambassadeur n’est autre que Kendrick Lamar – méritait bien un évènement à la hauteur de sa réputation.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Reebok a donc mis les petits plats dans les grands, en proposant à une poignée de privilégiés anglais (gagnants d’un concours) et à quelques blogueurs (dont moi, hihi!) de fêter ce come-back avec une exposition autour du modèle, un superbe open bar et quelques animations (stand photo, toiles à graffer…).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Chaque invité a eu la chance de se voir offrir une Reebok Classic Leather à l’entrée des studios. C’est donc une armée de baskets blanches qui déambulait dans les espaces dédiés à l’évènement. L’ambiance était feutrée, les gens étaient cool et donnaient l’air d’être heureux d’assister à cette soirée.

Heureux de découvrir l’histoire des Reebok Classic à travers les différentes toiles, photos et modèles exposés dans la salle mais surtout parce que l’ambassadeur de la marque était programmé pour un showcase exclusif.

 

Alors que la soirée était déjà bien arrosée et que les ventres étaient remplis (hamburgers, macaronis fromages…), l’accès à la salle de concert, blanche immaculée et vêtue de logo Reebok Classic ci et là était donné. En attendant l’arrivée de K-Dot sur scène, Reebok a mis en place une distribution de posca, afin que chacun puisse laisser sa trace sur les murs encore vierges de la salle de performance.

Les DJ Bradley Zero et Hannah Faith peuvent être fiers d’avoir assuré un warm up  de qualité, marqué à coup d’indénombrables classiques (California Love, Juicy…) jusqu’à l’arrivée de l’attraction principale de la soirée. C’est aux alentours de 21h30 que l’animatrice radio Julie Adenuga a introduit Kendrick Lamar.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est le sourire aux lèvres et le mic bien vissé à la main que le rappeur californien a investit la scène du Old Granada Studios. Son talent et sa présence scénique n’est plus à vérifier. Le MC de Compton a enchaîné quelques classiques de Good Kid m.A.A.d City (Bitch don’t kill my vibe, Swimming pools (Drank), Backseat freestyle…) et de son dernier album To Pimp A Butterfly (King Kunta, Alright…). Nous avons même eu le droit à quelques minutes de Collard Greens, extrait d’Oxymoron de son acolyte Schoolboy Q. Le show était de qualité et plein d’énergie que le public a d’ailleurs bien rendu au King Kunta.

IMG_20160312_091915

Après le show de Kendrick Lamar, la soirée s’est poursuivi jusque tard dans la nuit, grâce à un mix efficace et so british Hip Hop, signé DJ Logan Sama. 

Un grand merci au crew Reebok et au crew Foot Locker de nous avoir permis de vivre ce superbe évènement.

#ThisISClassic

Retrouvez la Classic Leather sur le site en ligne de Reebok: Reebok Classic Leather

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours