Candy Coronas – Game

Share this post



C’est bizarre cette année tout le monde souhaiterait que l’été s’accélère. Vous me demandez pourquoi? Et bien parce que le temps est pourri sur Paris ou simplement parce que tout le monde sait que la fin de l’année 2011 nous réserve de grosses sorties hip hop: « Watch the throne » de Kanye West et Jay-Z, « Tha Carter IV » de Lil Wayne.

Il y a aussi le nouveau Rick Ross (Rozay qui est très prolifique entre son dernier album « Teflon Don », sa mixtape « Ashes to Ashes » et le premier album de son label MMG), le nouveau Orelsan, « Autopsie » de Booba, le nouveau Nessbeal, « Le padre du rap game » de Rohff, « Capitale du crime » de La Fouine, le nouveau Sniper sans compter les mixtapes, bref l’année devrait finir en beauté.

Ah j’oubliais, il y a un projet dont je ne vous ai pas parlé c’est le « R.E.D Album » de Game qui devrait voir le jour le 23 Août prochain. Je sais que beaucoup de monde attend ce projet et je suis sûrement dans le peloton de tête car en terme de rap west coast, il reste peu d’artistes pour relever le niveau. Game est l’un des rappeurs qui donne de l’oxygène à la côte ouest.

En attendant la sortie du « R.E.D Album », Game a mis gratuitement à notre disposition une mixtape intitulée « Candy Coronas ». Il était donc inévitable que je l’écoute et que j’analyse le contenu de cette tape. 20 titres cadeaux à moins d’un mois de la sortie de son album, ça sent un peu « l’arnaque », du style « je vais leur balancer tous les sons que j’ai pas mis dans l’album, ça va les faire patienter gentiment! ».

Je justifie ma thèse du fait que les morceaux qui composent la tape ne soient pas très innovants, si on les compare à ceux de « Purp and Patron » la dernière mixtape de Game. D’ailleurs « Purp and Patron » est meilleure que « Candy Coronas ». Tout y est pourtant flow, instrus aux sonorités west coast et parfois soul/jazzy, j’ai ressenti des ambiances à la Just Blaze, tout au long du projet.

Les thèmes sont propres aux styles et à la vie de Game et les invités sont de haut standing et bien nombreux sur le projet: Dr Dre et Snoop Dogg sur « Drug Test », Lil Wayne sur « Can you believe it », Gucci Mane sur « Wow », B.o.b et Wiz Khalifa sur « Standin on a corner », Sam Cooke sur « Grave Yard », BWS sur « Change your life », Redman sur « Red », Joi Starr Paypa sur « Ace of spades », Trey Songz sur « She wanna have my baby » et Yelawolf sur « Rough ».

Avec une guest list pareille on se demande bien ce que va donner l’album qui arrive. Et puis un nombre d’invités aussi important remet un peu en cause ma thèse des « morceaux bannis de l’album ». Parce que soit les cainris sont tellement forts qu’ils peuvent se permettre de mettre de côté des feats pareils soit ceux qui seront sur le « R.E.D Album » sont tellement puissants que Game n’avait pas le choix et sort les moins bons sur mixtape. Affaire à suivre sur l’album.

Bien que je n’eus pas été totalement séduit par cette tape, de bons titres en ressortent. Bien sur il y’a le titre « Uncle Otis », il y a « InfraRED », « Red » avec Redman, « The Town », « Monsters in my head » et « Drug test » qui n’est pas mauvais. Comme d’hab vous n’êtes pas dans l’obligation d’écouter tout ce que je raconte et je vous autorise même à vous faire votre propre opinion en vous procurant la tape ou en l’écoutant dans le lecteur ci-dessous. Peace mes ami(e)s en Baskets Blanches.

Note: 6,5/10

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours

Connect with Facebook