Calling All Hearts – Keyshia Cole

Share this post



Il est 2h42 du matin et pendant que la plupart des gens de ma génération, brûle les dancefloors des nightclubs, moi je décortique le nouvel album de Keyshia Cole intitulé « Calling All Hearts ». Une chose est sûre c’est que Keyshia Cole chante avec le coeur et distribue l’amour dans chacun de ses morceaux.

Oui, on va pas se mentir l’album « Calling All Hearts » traite exclusivement d’amour et de sentiments. Qu’elle parle de ses relations, de bons et mauvais moments, de son père en featuring avec sa mère sur le titre « Thank You », c’est toujours sous le signe de l’amour. Exit les petites chanteuses Rnb des années 2000 qui chantent pour la gloire et nous racontent des balivernes.

Quand Keyshia Cole pousse la voix on a l’impression (positive) d’écouter un classique des années 90. Plus proche de l’époque de l’âge d’or des groupes et chanteuses comme SWV, Total, Brandy, Changing Faces, 7O2 que celui de Cassie ou Rihanna (desolé les filles, en même temps rien de bien méchant). Keyshia Cole prouve au fil des albums qu’elle a du coffre et que si elle chante ce n’est pas pour faire danser les petits pantins des boîtes de nuit, ni pour raconter des histoires à dormir debout.

La chanteuse se livre corps et âme, et nous offre une véritable part de sa vie sentimentale. Chacun mais surtout chacune d’entre vous se retrouvera au moins à un moment dans un des titres de l’album. Comme je vous l’ai dit, musicalement, il ne faut pas s’attendre à des ambiances clubbing en vous procurant cet album. « Calling All Hearts » a été conçu pour les lovers de véritable Rnb. Ceux qui restent au chaud un dimanche enneigé, enlacés dans les bras de leur partenaire, ou ceux qui renflouent les caisses de « Kleenex » en attendant qu’elle ou il revienne (Courage!!!).

Le titre phare de l’album pour moi est « If i fall in love again » en featuring avec Faith Evans. Sur ce morceau Faith et Keyshia chantent sur le sample du célébre « Warning » de Notorious Big, un pur moment de bonheur. En terme de featurings, le premier morceau de l’album est un duo avec Nicki Minaj « I aint thru », il y a aussi une collaboration avec le chanteur Tank sur le titre « Tired of doing me » et un morceau avec le producteur Timbaland « Last hangover » qui est loin d’être le meilleur de l’album.

Perso, je pense que Keyshia Cole s’adresse à un public de puristes, quasi nostalgiques des belles années New Jack/Rnb, ceci dit une oreille bien apprivoisée saura détecter la qualité de l’album. « Calling All Hearts » est un bon album que je recommande à un public averti. Donc si votre casque n’est pas réglé pour écouter des « vraies » voix de Diva ou si vous voulez « secouer vos booties » cet album n’est pas pour vous.
PS: Si vous trouvez une chanteuse à la hauteur en France, dites lui de sortir de sa cachette, tout le monde la cherche!!!

Note: 8/10


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours

Connect with Facebook