Brick Squad Mafia – Gucci Mane

Share this post



1017 Brick Squad c’est le nom de l’équipe du rappeur Gucci Mane. Le crew est composé de 6 mc’s: Gucci Mane lui même ainsi que Waka Flocka Flame, OJ Da Juiceman, Wooh Da Kid, Frenchie et Slim Dunkin. Les seuls qui ont déjà tiré leur épingle du jeu sont Waka Flocka avec son violentissime album intitulé « Flockaveli » (un des meilleurs crus south de l’année 2010) et Gucci Mane, CEO du label So Icey Entertainment, qui a déjà quelques opus à son actif.

La tape que j’ai testé, d’abord pour ma pomme bien sûr et ensuite pour partager mes impressions avec vous, c’est « Brick Squad Mafia ». Un cocktail bien corsé en couplets sombres et violents. Toujours les mêmes producteurs pour la fine équipe de microphone killers: Drumma Boy, Lex Luger, Southside etc… Si vous connaissez un peu la qualité des prods de ces mecs, vous pouvez rapidement vous faire une idée de la puissance instrumental du projet.

Parce que la 1ère force de cette tape c’est bien les instrumentaux aux couleurs sombres et saccadés. Chaque titre est un instant de plaisir auditif pour les amateurs de dirty south à la sauce Brick Squad. Avant de parler du niveau lyrical des protagonistes, je voudrais tout de même souligner que la qualité sonore laisse un peu à désirer. Le volume sonore est assez faible, ce qui empêche de profiter pleinement de l’énergie qui se dégage de la mixtape « Brick Squad Mafia ». Ceci dit le projet s’écoute bien quand même et les flows agressifs de la team Brick Squad sont un argument pour l’écouter jusqu’au bout.

Gucci Mane domine un peu le projet et on le retrouve dans beaucoup de couplets. L’homme à la joue tatouée d’une glace a quand même respecté le projet en laissant s’exprimer ses acolytes. Des textes pas vraiment conscients, on fait plus l’apologie de l’argent, des armes, des dents en or et des strip clubs qu’autre chose. Mais c’est rappé d’une façon tellement originale qu’on kiffe se prendre dans l’univers de Brick Squad se mettant dans la peau de voyous défoncés et sans scrupule.

De quoi « bandifier » les plus influençables mais cela reste un vrai défouloir pour les oreilles malgré le contenu des lyrics. Personnellement, j’ai bien aimé l’ambiance du projet de Gucci Mane, Young Joc et Baby en Guest. Un bon petit moment de « darkness » et de gangsta rap. Juste une petite rechute sur les 3 morceaux « Fly away », « Pole » et « Immature » sinon pour le reste c’est de la bonne came que nous livre la Mafia Brick Squad…BURRRR!!!!

Note: 7,5/10

PS: Le morceau du clip n’est pas extrait de la tape mais c’est le dernier clip en date de Gucci Mane et Brick Squad.


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours

Connect with Facebook