Best Night Of My Life – Jamie Foxx

Share this post



De Jamie Foxx, j’ai surtout souvenir de ses prouesses d’acteurs notamment dans le film « Ray ». Film retraçant la vie de Ray Charles. Ou dans « Redemption », « Le Royaume », « L’enfer du dimanche » pour ne citer que ceux là. Parce que si certain ne le savent pas, avant d’être chanteur, Jamie Foxx est un acteur hors pair qui a déjà une carrière de plus de 25 films derrière lui.

Mais au delà du cinema, Jamie Foxx aime la musique et il nous l’a déjà fait savoir à travers 3 albums. « Peep This » (1994), « Unpredictable » (2005) avec le merveilleux morceau « Extravagganza » qui était mon coup de coeur de l’album, et « Intuition » dans lequel vous pouvez retrouver les titres « Digital girl » et « Blame it » qui a fait bouger les clubbers tout au long de l’année 2009. Aujourd’hui j’ai testé le quatrième album de Jamie Foxx, intitulé « Best Night of my life ».

Personnellement, je ne trouve pas que Jamie Foxx soit un chanteur exceptionnel. Certes il ne fait pas de fausses notes et on sent beaucoup d’implication dans ses couplets. Mais je trouve que ce qui fait vraiment marcher sa musique c’est surtout sa renommée cinématographique. Je m’explique: d’abord si on enlève les titres « Fall for your type » en featuring avec Drake (encore une fois), « Gorgeous », « Sleeping Pill » et le morceau « 15 minutes » l’album ne ressemble pas à grand chose.

Bien sur il y a des invités de qualité sur l’album (Wiz Khalifa, Rick Ross, Justin Timberlake, T.I, Ludacris, Soulja Boy, Rico Love, Gucci Mane) mais rien de bien fameux dans leurs interventions. Bon si à la rigueur les couplets de Ludacris, le morceau avec Rozay et celui avec Gucci Mane sont pas mal. En fait bien que l’album soit cohérent avec des morceaux dansants et des love songs, je n’y trouve ni mon compte, ni une valeur ajoutée à ce que Jamie Foxx a déjà fait auparavant.

Hormis quelques bonnes vibes Rnb, Jamie Foxx n’apporte pas LA sensation sur cet album, j’ai parfois même l’impression que certaines vocalises sont forcées ou placées là pour faire bien. De plus les thèmes sont récurrents, Jamie Foxx parle exclusivement de meufs, de réussite eeeet de…meufs!!

Alors suis-je bête, peut être est-ce sa marque de fabrique? Mais tout de même il devrait varier ses thèmes parce que à ce niveau là c’est vraiment plat. Parfois il faut faire des choix Jamie, et si tu n’as pas encore choisi entre l’industrie du disque et le 7ème art, moi je fais le choix de privilégier tes films à tes cd qu’on se le dise…

Note: 6,5/10

Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours