Ashes to Ashes – Rick Ross

Share this post



Comme dirait mon grand frère spirituel Grice, je cite « Là bas ils sortent des mixtapes comme des albums et ici en France, les albums ont des niveaux de mixtapes ». C’est bien ce qui résume le Hip-Hop actuel et la mixtape « Ashes to Ashes » de Rick Ross en est un exemple.

Quand on invite Ludacris, Wiz Khalifa, T.I, KC, Ne-Yo, Wale, Birdman & Diddy sur la même tape et que les morceaux sont au niveau d’un album, on sait qu’on se trouve aux Etats-Unis. Chaque projet est donc bien travaillé afin de ne jamais décevoir le public. Du cover aux contenus « Ashes to Ashes » est une bonne mixtape. Peut-être pas la meilleure qui soit sortie cette année 2010 mais qui relève humblement le niveau.

Au niveau des instrus: les productions sont plus streets et plus violentes que sur l’album « Teflon Don ». L’ambiance cabaret Hip-Hop que l’on pouvait retrouver sur certains morceaux de l’album n’est plus présente sur la tape. Tous les morceaux se valent mais je dois avouer que certains mériteraient clairement d’être sur un album: le percutant « 9 piece » en featuring avec T.I, et « Black Men Dreams » en featuring avec Ludacris qui a mis la barre haute sur le titre, je me demande ce que ça aurait été si on lui avait dit « Luda vient poser pour l’album!! ».

Pour ceux qui s’intéressent à la collaboration Rick Ross & Diddy qui forment le groupe Bugatti Boyz, un morceau est disponible sur la mixtape, il s’appelle « Another One ». L’ambiance est Dirty mais le titre passerait bien en club. Dans l’ensemble, « Ashes to ashes » est une mixtape loin d’être décevante qui nous fait comprendre que même entre chaque album les kainris continuent de bosser. Et même si j’ai un peu été déçu de ta prestation scénique au Cabaret Sauvage, je valide ta mixtape Boss Ricky. On a même le droit à un petit clip.

Note: 7,5/10


Share this post

Franckie Small

Hoodster. Je chausse du 42,5 et je vous emmerde.

No comments

Add yours

Connect with Facebook